•  

     

     " L'amour fait songer, vivre et croire Il a pour réchauffer le coeur Un rayon de
    plus que la gloire, Et ce rayon, c'est le bonheur " - Victor HUGO

     

    J'avais envie de commencer cet article avec de belles paroles, douces et si pleines de sens.

     

     

    Ce n'est pas la première fois que je fais des pâtes fraiches mais cette fois j'ai utilisé une machine à pâtes....

    et bien c'est super pratique.... Je me suis appuyée sur les précieux conseils de Chef Simon et tout s'est très bien passé.

    Je vous conseille de suivre sa méthode à la lettre,
    en utilisant à parts égales de la semoule de blé fine et de la farine.  

     Les pâtes ont une bien meilleure tenue et gardent une texture "al dente".
    Elles sont soyeuses en bouche, c'est Hummmm...tellement décadent.

      

       

      
      
    Temps de préparation : 1 (bonne grosse) heure 
    Pour cette recette de pâtes fraîches
    (pr 2-3 pers)
    100 g de semoule fine
    100 g de farine
    2 oeufs
    1 cas d'huile d'olive
    5 g de sel
    prévoir une petite quantité de farine
    et d'eau tiède pour la mise au point

     
     
     

     

     

     

     

     

     

    * Il s'agit de la méthode de Chef Simon * 

    Préparez vos pesées. Réunissez dans la cuve la semoule, la farine, les oeufs et le sel. Actionnez en mode "Pulse" pour un premier amalgame. Versez un peu d'eau pour favoriser l'amalgame homogène et mélangez en mode "Pulse" (juste quelques tours de lame). L'amalgame semblera humide, c'est normal. 

    Apportez l'appoint en farine petit à petit pour "sécher" la pâte et lui donner le corps nécessaire. En mélangeant (je l'ai fait tranquillement au robot), vous obtiendrez une boule qui se détachera des bords. Et là c'est bon.

    Posez la pâte sur un plan fariné, la pâte doit être tiède et ferme au toucher (sans être sèche).
    Terminez le pétrissage et la mise au point. La pâte est parfaite, belle et homogène, elle ne doit plus être collante.

    Découpez la pâte en deux et emballez dans du film plastique
    la moitié de pâte en attente pour qu'elle ne dessèche pas.
     

      

    Votre pâte est prête, vous pouvez commencer à l'abaisser. Cette opération permettra d'affiner en développant le gluten de la semoule. Abaissez au zéro plusieurs fois pour régulariser l'épaisseur. Pour rendre efficace cette étape forcément nécessaire, on replie la pâte sur elle même. La pression obtenue rendra plus vite la pâte riche en gluten.

    Notez de bien fariner le laminoir pour éviter que la pâte ne s'insère dans le mécanisme. Abaissez en resserrant les rouleaux d'un point pour le deuxième passage. Répétez si nécessaire. Abaissez doucement et régulièrement, ne forcez jamais. Pliez à nouveau et ainsi de suite. On remarque que la pâte prend du corps et "sèche". Les grains de semoule continuent d'absorber l'humidité et  la pâte  sèche. Attention de ne pas fariner en excès lors du passage au laminoir.

     

    Préparez les bandes selon le besoin au rouleau 3 ou 4 et même parfois 5. Elles doivent être régulières et homogènes. Elles sont blanchies, prêtes à la découpe. N'attendez pas trop longtemps, elles sèchent (très)vite. Prenez avec soin les bandes calibrées à la bonne taille et engagez les dans le découpoir pour la découpe choisie (tagliatelles pour moi donc). 


    Récupérez-les soigneusement à la main pour éviter qu'elles ne s'agglomèrent
    et déposez-les sur un séchoir à pâtes ou sur une feuille de papier sulfurisé.



    Cuisson ?

    Quelques minutes dans une eau salée bouillante (4-5 mn environ)
    et les servez immédiatement.

      

    Mon idée d'accompagnement...

    Juste un filet d'huile d'olive, de la fleur de sel croquante rouge,
    quelques feuilles de sauge et de basilic et des morceaux de Windsor Red (Cheddar au porto).
    Je ne vous raconte même pas la tuerie en bouche. Simple mais.... ça démonte.

     

     

     

     

     

    Je vous laisse sur les derniers conseils de Chef Simon :

    Pour la cuisson des pâtes qu'il est tout à fait inutile d'ajouter de l'huile dans l'eau de cuisson. L'eau bouillante salée suffit ! Pour les réchauffer il suffira de les passer au micro ondes ou mieux encore en les plongeant dans une chauffante (eau frémissante) à l'aide d'une passoire à queue suivi d'un égouttage et d'un beurrage/huilage.

    Si vous n'avez pas de séchoir à pâtes, bricolez en un vous même en posant des baguettes chinoises ou des brochettes sur les bords d'un récipient et poser les nouilles délicatement dessus. Ceci dit le "séchoir" n'a que peu d'intérêt à mon avis, l'avantage ici étant de travailler et déguster des pâtes fraîches !

     

    Si vous souhaitez en conserver une partie,
    vous le pouvez en les entreposant dans un récipient hermétique 2-3 jours.

     

     

     

    LES LIENS DE CHEFSIMON :

    http://chefsimon.com/pates-fraiches.html

    http://chefsimon.com/pates-fraiches-1.html

     

     

     

     

     

     

    Yahoo! Pin It

    3 commentaires
  •   

    Vous trouverez plusieurs versions de sfincione sur le net

    mais celle que je vous propose aujourd'hui est vraiment super,

    certes modifiée car j'ai pris la liberté de ne pas mettre de fonds d'artichauts

    (élément traditionnel) et de les remplacer par des anchois.......

     

     

     

     

    pr 4-6 personnes

      

    Pour la pâte :

    350 g de farine de blé

    18 cl d'eau tiède

    1 sachet de levure déshydratée

    1/2 càc de sucre

    1 càs d'huile d'olive

    1 càc de sel

     

    Pour la garniture :

    1 p'tite boîte de tomates pelées

    1 boîte d'anchois au piment d'espelette

    1 boule de mozzarella

    100 g de tomates cerises

    1 càs de graines de pavot

    fleur de sel rouge

    Origan / Thym

      

     

    perle

     

     

     

     

       

     

    Commencez par la levure. Versez la dans un bol avec l'eau tiède et le sucre et laissez la gonfler une dizaine de minutes.

    Sur un plan de travail ou dans une grande terrine, versez la farine et le sel, mélangez.
    Ajoutez la levure développée et commencez à pétrir jusqu'à obtention d'une pâte bien compacte.
    Ajoutez l'huile d'olive. La pâte doit être homogène et élastique.

    Posez-la dans un plat huilé et laissez-la reposer 1h30 dans un environnement à bonne température (dans un four tiède...)

      

    Préchauffer le four à 220 °.

     

    Abaissez votre pâte délicatement (préférez vos paumes de main au rouleau à pâtisserie), pas trop finement.
    Posez les tomates pelées coupées en morceaux.
    Posez vos anchois, le fromage (mozarella pour moi) détaillé en petits morceaux.

    Parsemez de graines de pavot en insistant sur les anchois.
    Un petit filet d'huile d'olive, sel, origan, thym. Et Hop au four pendant 20 mn (Th6)

    La pâte doit être souple. Les anchois croustillent. La mozza fond dans la bouche...Hummmm...

     Une pizza simple mais qui révèle une jolie saveur...

     

     

     

    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

     

     

    Le nom de ce plat est un dérivé du nom de la ville d'«Amatrice» dans les alentours de Rome.

    A l’origine, il s’agissait d’un plat pauvre, très populaire parmi les bergers.
    Il était à base de bucatini, bajoue de porc, pecorino romano (fromage de brebis) et rien d’autre.

    Il existe de nombreuses variantes, j'espère que celle que je vous propose vous plaira !

     

     

    spaghetti

     

     

     

     

    pour 2 personnes

    * 160 g de spaghetti *

     * 100 g de pancetta ou de la poitrine de porc fumée coupée en cubes * 

     * 4 tomates fraîches ou une boîte 4/4 de tomates pelées au jus * 

     * 1 oignon de taille moyenne * 

     * 1 càs d’huile d’olive * 

     * 1 peu de piment (fac) * 

     * Laurier, Thym * 

     

     

     

     

     

     

    Épluchez, épépinez vos tomates et faites-en une concassée (ou utilisez des tomates pelées toutes prêtes).
    Dans une sauteuse ou un wok, faites revenir votre oignon, haché fin ou en fines rondelles, dans un peu d'huile chaude, et ajoutez votre pancetta. Quand votre pancetta est bien saisie et colorée, rajoutez vos tomates, le piment (fac) et assaisonnez (thym, laurier, sel, moulin 4 baies). Laissez mijoter le temps de la cuisson des pâtes.

    En parallèle donc, vous faites cuire vos spaghetti “al dente” dans l’eau bouillante salée.
    Vous les égouttez. A ce moment là, il y a deux écoles : soit vous les mélangez dans la sauteuse, vous remuez le tout et servez de suite. Soit vous dressez les pâtes dans vos assiettes et ajoutez la garniture après
    .
    C'est cette deuxième option que j'ai choisie.
    Vous terminerez, si vous le souhaitez, avec un voile de parmesan...
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    source : Marmiton.org
     
     
    Yahoo! Pin It

    4 commentaires
  • Linguine al chorizo

     

     

    ça sent les vacances dans mes assiettes !

    Pour aujourd'hui, je vous propose un p'tit plat de pâtes ''au feeling'', concoctées avec ce qu'il me restait sous la main...

     

    Linguine al chorizo

    Pour 2 personnes...

    ●   160 g de linguine

    ●   20 cl environ de sauce tomate au basilic (ou à l'arrabiatta -recette ici-)

    ●   une douzaine de tranches de chorizo

    ●   quelques tomates cerises

      quelques tomates séchées

    ●   1 échalotte

    ●   1 gousse d'ail  

    ●   30 g environ d'olives noires 

    ●   un voile de piment d'espelette

      un tour de moulin de sel rouge et de poivre  

    Un nouveau complice gourmand... Meuse épices !!!

    *

     

    Linguine al chorizo

     

     

     

    Linguine al chorizo

    Procédez à la cuisson de vos linguine ''al dente''.

    Dans un wok faites revenir dans un soupçon d'huile l'échalotte et l'ail coupés en petits morceaux. Réservez.

    Faites griller vos tranches de chorizo (à peine quelques secondes). Réservez.

    Coupez vos tomates cerises dans le sens de la longueur et vos olives en rondelles.

    Pour le reste, je crois que les photos parlent d'elles mêmes !

    Commencez par mélanger les pâtes avec la sauce tomate et rajoutez de façon harmonieuse les autres ingrédients.

    Dressez vos assiettes avec joliesse...... et dégustez vos pasta !!!! 

     

     

     

    Linguine al chorizo

    Linguine al chorizo

     

     

     

     

    Yahoo! Pin It

    5 commentaires
  •  http://farm8.staticflickr.com/7141/6543900357_40da10ea92_b.jpg

     

     

    *

    *

    Quelle régalade !

     

    La gastronomie italienne a de quoi éveiller les appétits de tous les gourmets, petits et grands.

    J'aime bien ces p'tits plats multi saveurs et multi textures !

    Rien de tel qu'un bon plat de pâtes bien coloré pour mettre un peu de soleil dans notre assiette. 

     

    Et avec les températures hivernales que nous avons actuellement, l'excuse est toute trouvée pour se concocter des petits plats simples certes mais bien roboratifs !

     

     

    Aujourd'hui c'est Ultra simple et Ultra rapide ! Mais si, promis !

    En 10 mn top chrono, vous êtes assis, à table, bien au chaud, dans une atmosphère coconning, prêt à déguster !

     

     

    http://farm8.staticflickr.com/7148/6543900329_4e31b87eda_b.jpg

     

     

    Voici donc mon inspiration du week end dernier...


     

     

    Ingrédients :

    (pour 2 affamés)

    ♦  180 g de pâtes Farfalline multicolori (de Marco Zanier)

    ♦   6 tranches de pancetta

    ♦   2 petites boules de mozarella (environ)

    ♦   Une petite poignée d'amandes entières (10-12)

    ♦   Quelques feuilles de roquette

    http://farm7.static.flickr.com/6013/5960958206_07f0d57dfa.jpg

    ♦   Quelques pistaches mondées
    ♦   Quelques p'tites tomates olivettes

    ♦   Un filet d'huile d'olive

    ♦   un tour de moulin 5 baies (ou deux)

    ♦   Un voile de piment d'espelette pour relever le tout (clic!)

     

     

     

     

     

    http://farm8.staticflickr.com/7175/6543891029_7465326607_b.jpg

     

     

     

    Préparation :

     

     

    Mettez vos pâtes à cuire, pour une cuisson "al dente".

    Pendant la cuisson de vos pâtes, découpez vos boules de mozarella en bâtonnets épais de façon à garnir les tranches de pancetta. Faites revenir vos tranches pancetta à la poële, à feu vif, sans matières grasses.

    Humez...  Ça sent bon hein ? Alors, on continue ! Ne te déconcentre pas l'ami !


    Les pâtes sont cuites ? Alors égouttez et réservez.

     

     

    http://farm7.static.flickr.com/6105/6329106210_a341bc1a8c_m.jpg

    Une fois la pancetta grillée et que la mozarella a rendu l'âme, 

    prête à fondre dans votre plat, dressez vos assiettes.

     

     

     

    *

    *

    http://farm8.staticflickr.com/7174/6543891051_d12cafa9dd_b.jpg

     

     

     

    Versez vos pâtes dans votre assiette. ajoutez la roquette, les amandes coupées en deux dans le sens de la longueur, les pistaches concassées, un tour de moulin, un filet d'huile d'olive et posez votre pancetta, coulante....

     

    Je ne sais plus si c'est dans cet ordre là mais bon !
    Tout se fait dans le moment c'est pas compliqué du tout !

    *

    *

    *


     

    http://farm8.staticflickr.com/7147/6543891079_4317dcaec1_z.jpg

     

    *

    *

    *

    *

    Réveillez vos sens avec une cuisine pleine de soleil et de vie !

    Vous pouvez ajouter pour plus de fun : des canneberges, des baies roses, de la coriandre... tout est permis tant que les papilles s'affolent & se raffolent !

    *

    *


     

     

    http://farm8.staticflickr.com/7146/6543891067_62984e8745_b.jpg

     

     

    C'était très bon. Pour ma part, les pâtes étant elles-mêmes bien goûteuses, je me suis arrêtée là.


    Dégustation. Délectation. Confort. Réconfort......

     

    Yahoo! Pin It

    15 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique