• Le Far Breton (aux pruneaux)... Un Grand Classique de la Bretagne s'invite à notre table !

      

    Le Far Breton (aux pruneaux)... Un Grand Classique de la Bretagne s'invite à notre table !

      

      

      

    Je suis encore allée dans la Cuisine de Bernard, et oui !

    C'est un des sites que j'aime visiter car je sais que je peux me fier les yeux fermés à ses doses, astuces et conseils !
    Les méthodes sont bien expliquées et bien souvent en images... et ça c'est super...

     

    J'ai sû que le vrai Far ne contenait pas de pruneaux mais j'avais peur qu'il ne soit un peu ''fade'' donc j'en ai mis un peu.

    Je craque littéralement pour ce far et n'hésiterai pas à en faire si l'envie se fait sentir !

    Avec son aimable autorisation, je vous livre donc cette superbe recette, savoureuse et facile à faire, La Bretagne sera dignement représentée sur votre table pour le dessert ou le goûter !

     Ma source est donc ici : Le Far Breton de la Cuisine de Bernard...

      

    Le Far Breton (aux pruneaux)... Un Grand Classique de la Bretagne s'invite à notre table !

    Le Far Breton (aux pruneaux)... Un Grand Classique de la Bretagne s'invite à notre table !♥  75 cl de lait frais entier  

    ♥  240 g de farine

    ♥  190 g de sucre (160g pour moi)

    ♥  4 oeufs

    ♥  50g de beurre salé (30g m'ont suffit) 

    ♥  + 300 g de pruneaux (une 20aine environ) 

      

    Le Far Breton (aux pruneaux)... Un Grand Classique de la Bretagne s'invite à notre table !

     

    Le Far Breton (aux pruneaux)... Un Grand Classique de la Bretagne s'invite à notre table !

    Préchauffer le four à 160°C. Mettre le sucre et les œufs entiers dans une jatte. Les mélanger au fouet.

    Ajouter la moitié de la farine et bien mélanger pour éviter les grumeaux.  
    Ajouter un tiers environ du lait et continuer de bien mélanger. 
     
    Ajouter le reste de la farine... 
     
    Puis après mélange, le reste du lait. En procédant de cette façon, on évite complétement les grumeaux! On obtient en fait une sorte de pâte à crêpes.
      
    Mettre environ un tiers des 50g de beurre salé dans un plat en terre cuite et l'étaler avec un papier absorbant ou à la main! 
     
    Verser la pâte dans le plat. La hauteur du far cuit est la même que la celle de la pâte versée. Il faut moins de deux centimètres! On peut à ce stade ajouter les pruneaux ou les raisins marinés dans du rhum dans le plat!
    Perso, j'ai rajouté des pruneaux que j'ai fait macérer dans de l'extrait de vanille maison -recette à venir!-
      
    Ajouter le reste du beurre salé coupé en fines lamelles sur la surface de la pâte...
    Mettre au four pour environ une heure! 
     
    Il faut surveiller le far pour éviter qu'il ne brûle. Il doit être pris, donc bien cuit à la sortie du four.
    Il est à ce stade assez gonflé. Un far peut gonfler de manière impressionnante selon l'épaisseur qu'il a!
     
    On peut voir ensuite qu'il prend son épaisseur définitive en refroidissant!  
    Laisser refroidir complètement avant de déguster!
     
    Pour ma part, j'ai suivi le conseil d'une internaute pour la cuisson ''Ce qui est très important dans le far c'est qu'il doit être en premier "saisi" !!!... Donc chez nous, on préchauffe le four à 250° et après avoir versé le liquide dans un moule EN TERRE beurré (au beurre salé bien sûr), on faire cuire 15mn à 250° puis 30mn à 180° (à voir en fonction de votre four), avec du lait à température ambiante''. 
      
     
      
    Vraiment une recette superbe !
    Encore merci Bernard !!!
      
      
    Le Far Breton (aux pruneaux)... Un Grand Classique de la Bretagne s'invite à notre table !
     
      
    Le Far Breton (aux pruneaux)... Un Grand Classique de la Bretagne s'invite à notre table !
     
    Yahoo!

  • Commentaires

    6
    Mercredi 4 Avril 2012 à 10:10

    Ah que c'est bon parfois de revenir à des classiques.Malouine d'origine, je fais la recette de ma maman qui la tenait de sa maman etc... Moins de sucre qu'ici du Rhum bien sûr et je varie les fruits secs selon mon stock. Maman ne met que pruneaux et raisins secs mais il m'arrive de remplacer les raisins par des abricots.

     

    5
    Lundi 2 Avril 2012 à 16:57

    C’est une réussite ! Bravo ! Bisous !

    4
    Lundi 2 Avril 2012 à 11:01

    @Bulle de Gourmandis : carrément trop mignon tu veux dire :) ! Et si gentil !!!

    @libertymari/ManueB : Merci mes p'tites chouquettes !

    3
    Samedi 31 Mars 2012 à 13:30

    alala ouii un grand classique que je raffole moi qui suis une bretonne à 100% c'est vraiment trop topp ;-)

    2
    Samedi 31 Mars 2012 à 09:17

    Merci pour ce partage gourmand...ce que tu ne dis pas c'est qu'en plus Bernard il est mignon tout plein de quoi piquer un far...

    Ta recette est comme toujours très bien mise en valeur et donne envie de s'y mettre tout de suite, nous aussi on aime avec les pruneaux et peut-être sacrilège pour les bretons mais c'est très bon aussi avec des abricots.

    Bisous bisous

    1
    Samedi 31 Mars 2012 à 08:26

    Un classique mais qui est si bonn, je me régale déjà...

     

    J'arrive...

     

    biz

    manue :)))))

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :